• Florilège

     

    Le truc usant, surtout en 6è mais de plus en plus souvent jusqu'en 3è aussi, ce sont les questions ... comment dire ... "idiotes". Je reste indulgente avec les 6è pendant au moins les deux premiers mois de l'année scolaire. Ensuite, je rembarre. Idem avec des erreurs grossières sur des phrases très simples ou des éléments culturels qui devaient être acquis (surtout en 4è et 3è).


    « Les devoirs, c’est pour quand? »           
    « Pour le 25 Décembre … »

     

    *****

    « J’ai plus de place, je tourne la feuille? »    
    « Non, continue sur la table. »

     

    *****

    « En Anglais? »      
    « M’enfin … non! En russe! »

     

    *****

    « Wow, ça m’casse les couilles, ce réglement de merde! »
    « P’tain, vous m’cassez les couilles avec ça! »
    « Ouais, ça m’casse les couilles, votre truc! »
    « C’est casse-couilles! »    
    « Euh, dis-moi, Fernand, il t’en reste? Nan mais, je ne voudrais pas être responsable d’un éventuel problème médical, genre stérilité ou impuissance, … un jour … ça m’embêterait. »
    « Vous voulez voir? »      
    « Je t’en prie, je serais rassurée … »

    [situation qui s'est produite tout de même deux fois en 18 ans d'enseignement, une première fois en ZEP, l'autre fois dans mon établissement actuel, et bien sûr ... j'ai eu le dernier mot à chaque fois ]

     

    *****

    « I French. »      
    « Me Tarzan, you Jane. »

     

    *****

    « I am a cat. »      
    « Really? » (dis-je en commençant à mimer un chat qui crache)

     

    *****

    « I like horse-reading. »   
    « Tu vas faire fortune! »

     

    *****

    « Je comprends pas .. mais si on met le mot dans l’autre sens, ça fait comme à la télé, c’est … parce que là, vous avez dit … euh … eh bien, le sujet, là … il se conjugue comme « can » mais lui on lui fait rien alors pourquoi l’adjectif il bouge? »

    « Je comprends ta détresse. »

     

    *****

    « Capitale de l’Angleterre?«     -     « New York! »

    « Citez-moi des villes américaines.«      -     « La Californie! »  /  « Londres! »  /  « Florida! » 

     

    *****

    « Madame, le punissez pas, c’est moi qui parlais. »      
    « Tu parles tout seul? Tu devrais consulter … »

    [et quand je finis par punir, je punis les deux, car celui qui écoute est complice, en encourageant l'autre à babiller]

     

    *****

    « What colour is your car? »       
    « She is blue. »

    « Ah … mais c’est elle que j’ai croisée au Super U dans le rayon fromages l’autre jour!! » (ou autre réplique conférant un caractère humain à ladite voiture)

     

    *****

    (au tableau) 
    « J’écris là? »       
    « Non, par terre. »

     

    Bon, vous l’aurez compris, ce ne sont que des flash, des instantanés très brefs, où mes réponses peuvent paraître sont lapidaires, voire méchantes, sans appel … Le truc, c'est qu'il y en a 10 par classe chaque jour, le seuil de tolérance, après plusieurs mois et des tentatives d'indifférence, baisse dangereusement.

    Ce qui n'enlève rien à la bienveillance qui m'anime 98% du temps (il m'arrive d'avoir des colères homériques, j'en reparlerai)

     

     

     11 décembre 2012 | Quitter l'enseignement ? | Commenter


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:44
    2
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:44
    3
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:45
    4
    .lulette
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:45
    5
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:46
    6
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:47
    7
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:48
    8
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:48
    9
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:49
    10
    Dimanche 16 Juin 2013 à 13:49
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :