• Il n'y a pas de mauvais chevaux ...

     

    ... il n'y a que des mauvais cavaliers.

    J’adore monter à cheval, j’aime l’odeur de l’animal, sa puissance, et l’ivresse de la communion de deux êtres à sang chaud, crinières au vent …

    Nan mais … vous voyez ce que je veux dire …

    J’ai appris à monter à cheval lors d’un été du côté d’Arcachon, voilà des lustres, puis suis remontée à l’occasion, la meilleure ayant été en compagnie d’Indiens Navajos en plein Monument Valley alors qu’un splendide orage violet-rouge-noir cernait la zone et nous menaçait de ses grands doigts électriques et furibards, et de son souffle tiède mais colérique. Un moment complètement hors du temps et d’une intensité rarement égalée, j'ai eu délicieusement peur …

    En 1998 quand j’ai voulu reprendre des cours dans le centre équestre à 100 mètres de chez moi (une aubaine en banlieue parisienne  -  au bord des pistes d’Orly, en l’occurrence), on m’a d’emblée chargé les bras de tout le matériel de monte et envoyée dans le box d’un équidé pour le brosser, le sangler, toussa. Et là, d’une j’ai découvert que l’on ne m’avait jamais vraiment appris à m’occuper d’un cheval, et encore moins à installer la selle et tout ; de deux, du coup, je m’y suis prise comme un manche, le cheval s’est agacé et j’ai attrapé peur … J'ai notamment réalisé combien c'est gros, ces bêtes ...Une peur qui ne me quitta plus ensuite. Super fastoche de reprendre l’équitation dans ces conditions, et donc … j’abandonnai, franchement pas aidée, je voudrais le souligner, par les gens du centre équestre visiblement moins intéressés par la pédagogie à mettre en œuvre auprès d'une trentenaire un peu flippée que par ses chèques …

    Au printemps 2000, je me suis inscrite à un stage d’équitation UCPA en Andalousie et j’ai bien expliqué mon « petit souci » à la monitrice, qui s’est montrée hyper pédagogue, assurée et rassurante, et malgré quelques heurts avec la jument que l’on m’avait attribuée (et qu’on voulut me retirer, mais j’insistai pour apprendre avec elle du début à la fin, sinon, je ne voyais pas l’intérêt), je redécouvris les joies du galop sur une longue plage déserte de Tarifa, à quelques mètres des rouleaux de cette mer qui va et vient entre Maroc et Espagne. Un pur bonheur …

     

     

      Image trouvée là : http://www.lagrenouillere.camargue.fr/pages/promenades.html ; merci!

     

    Forte de cela, j’acceptai alors une sortie en forêt de Rambouillet avec trois potes.
    Beuh …
    On me confia Orion avec pour seuls conseils :
    - Attention, ne le laissez pas en tête, il file comme Pégase … (ce qui m’arrangeait, vu que quand même, je n’avais guère de prétentions cavalières)
    - C’est le printemps, ils vont tous vouloir bouffer de l’herbe plutôt que se promener.

    Je compris bien vite le deuxième conseil, et tentai d’empêcher Orion de s’arrêter tous les 5 mètres pour brouter. Accrochée aux rênes de tous mes petits muscles alors qu’il avait redressé la tête, je n’avais plus la moindre fibre musculaire pour résister au grand hochement qu’il fit pour atteindre l’herbe tendre et goûteuse … Ce qui fait que je passai par-dessus sa crinière, les jambes en V, tête la première, et atterris effectivement sur le crâne. Je compris notamment l’intérêt de porter une bombe en de telles circonstances …
    Tout le monde pouffa discrètement tout en m’aidant à me relever et à rattraper le cheval.

    Après une pause pique-nique au bord d’un sentier, nous nous engageâmes dans un chemin-ornière, extrêmement boueux suite aux nombreuses pluies récentes … et barré d’une grosse branche à hauteur d’homme au bout de quelques centaines de mètres. J’étais la dernière, et observai comment firent les autres pour passer l’obstacle ; chacun prenait la branche en main, la soulevait et d’un geste grâcieux, la passait par-dessus la tête pour la lâcher enfin. Un truc tout à fait logique et simple à réaliser.
    Sauf qu’il semble que j’aie quelques menus problèmes de coordination. Je ne lâchai pas la branche, ce dont Orion était parfaitement inconscient, qui continua son chemin tandis que je prenais une position horizontale  -  sur le dos  -  fort dangereuse quand il n’y eut plus de cheval sous mes fesses. ……..
    J’imagine que ça a fait « SPLOOSH » tandis que je poussai un cri histoire d’alerter mes compagnons. Il fallut à ces derniers plus de cinq minutes pour se remettre d’un fou rire auquel je participai à peine, vérifiant que malgré tout, mes membres étaient toujours coordonnés et regardant, dépitée, mon beau T-shirt tout blanc maculé de boue noire …
    Ma seule consolation fut que j’avais cassé la branche dans l’incident, épargnant à de futurs promeneurs les mêmes désagréments …
    On me demanda quand même si je souhaitais poursuivre la balade.
    Euh … vu que nous étions sur le chemin du retour, je répondis d’un « OUI! » tout à fait optimiste et souriant …

    Alors que nous approchions de la fin, quelqu’un suggéra un galop et tous se tournèrent vers moi, inquiets. J'affirmai que je voulais « aussi galoper, merde, tout va bien!! »
    Mais là, le premier conseil me revint vite en mémoire … Orion tentait par tous les moyens de passer devant, alternant, de ce fait, trot et galop, une arythmie très difficile à gérer, j’en perdis un premier étrier, puis le deuxième … me sentis glisser sur le flanc gauche de l’animal que, décidément, j’encombrais … et finis donc par une chute latérale gauche en poussant un « Aaaaahahhahaa » plus guère convaincu …

    Je remontai quand même, tout le monde au pas, personne n’osant plus trop rire, ma propre tête farcie de questions et réponses en tous genres, mais trop endolorie pour vouloir y prêter attention.

    La seule et unique fois où je remontai à cheval après ça, c’était sur l’étalon espagnol de mon ex. Un cheval entier, donc, et … comment dire … plein de caractère. Tout se déroula à peu près correctement (j’avais assisté au débourrage du mâââle chez des amis éleveurs d’Espagnols et de Lusitaniens, très doués -  Magali peint les chevaux magnifiquement!!  – … et connaissais tous les trucs à dire et faire, ou ne pas dire et faire). N’empêche, j’eus peur malgré tout … Et c’en fut fini de ma belle histoire avec les chevaux …
    En plus, faut voir comme certains destinés à la balade touristique massive sont traités dans la région, pauvres, t’as pas envie d’aller les embêter …

     


    Ce n'est pas l'étalon de mon ex, mais il lui ressemble comme deux gouttes d'eau

    Photo par Lulette, juillet 2012 (Candillargues)

     

     

     22 juillet 2013 | Gaffes, bévues... | Commenter (20)


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Juillet 2013 à 20:17

    Voilà un bon moment!! Fou rire,apitoiement,compréhension.Je ne sais pas ce qui l'emporte..En tout cas, super belle plume! Tu rends vivants des moments intenses. Ne t'a t on jamais appris à murmurer à l'oreille des chevaux?

    2
    Lundi 22 Juillet 2013 à 20:21

    J'ai de nouveau oublié de remettre la bonne adresse de blog! GRR

    3
    Alice L-P Profil de Alice L-P
    Lundi 22 Juillet 2013 à 20:22

    Hou la la
    Ben, moi je n'aime pas les cheveaux, c'est gros, ça pue la merde, ça me fait peur, alors une caresse sur le museau si il y a une barrière entre lui et moi ok, sinon, nada.
    J'ai un souvenir de promenade un peu similaire au tien (mais j'avais été embarquée de force sans savoir monter), sauf que je ne suis pas tombée : au pas je ne pense pas que cela soit possible et oui, il voulait manger lui aussi, et j'ai eu très mal dans le bas du dos pendant un semaine, je ne pouvais presque plus marcher, voilà : PLUS JAMAIS.

    4
    Lundi 22 Juillet 2013 à 20:35
    Godnat

    J'ai (bêtement ?) acheté par Gr*up*n un bon pour une ballade de deux heures à cheval . J'ai le dos en miette, de plus en plus au fur et à mesure que je grossis suite à l'arrêt tabac, et je me demande bien ce que je vais en faire...

    Si tu veux quand tu viens, on le tire à la courte paille !!!

    5
    Alice L-P Profil de Alice L-P
    Lundi 22 Juillet 2013 à 20:44

    @ Godnat
    Houhaaa un cheval look 70' : trop drôle !
    Ils ont eu raison sur le site de prendre une photo de hangar l'hiver quand il fait gris : ça fait vachement envie PAS.

    6
    Lundi 22 Juillet 2013 à 20:53
    Godnat

    @ Alice

    gris ? où tu vois du gris ? le MANEGE est pris en photo sous une belle lumière du soir !

    7
    Alice L-P Profil de Alice L-P
    Lundi 22 Juillet 2013 à 20:57

    @ Godnat
    Belle lumière du soir ? Ben je vais changer la luminosité de mon écran alors ... parce que le ciel je le vois carrément blanc !

    8
    Lundi 22 Juillet 2013 à 23:45

    @ Pyrausta : je pense que tu peux sans honte ni gêne dire que le fou rire l'emporte, passque ... hin ... j'en ris moi-même! (quelques problèmes de dos m'empêchent de toute façon d'envisager de reprendre l'équitation, sauf petite balade à droite à gauche, éventuellement, et ça ne me manque pas, j'ai trouvé tant d'autres choses à faire!)

    Bonjour Pyrausta! (private joke)

    9
    Lundi 22 Juillet 2013 à 23:47

    @ Alice : je me permets de te reprendre : "ça sent bon le crottin" !! C'est quand même un des rares cacas respirables sur Terre, je trouve!

    Si, tu peux tomber au pas ...

    C'est plus difficile à assumer ...

    Mais ça ne t'est pas arrivé (et à moi non plus), ouf!

    10
    Lundi 22 Juillet 2013 à 23:49

    @ Godnat : mais c'est pour une seule personne? Moi, je veux bien, mais avec toi, on hurlera de douleur et de peur ensemble, c'est vach'ment plus fun!

    Non?

    11
    Lundi 22 Juillet 2013 à 23:52

    @ Alice et Godnat : c'est une belle lumière d'un soir d'hiver où le ciel côté photo - c'est con - était grisouille. Perso, ça ne me rebute pas, et j'adore le look des chevaux!

    Donc, ok, si on y va ensemble Godnat (et si je ne suis pas en Grèce à ce moment-là ... ben oui ... j'ai été invitée ...)

    Youhou!

    12
    Lundi 22 Juillet 2013 à 23:56

    C'est un peu cruel, mais merci pour ce délicieux fou-rire avant d'aller me coucher ...

    13
    Mardi 23 Juillet 2013 à 00:05
    Godnat

    Tu m'as pas dit (hier ?) que tu venais après la miaouuuuu ??

    C'est pour une personne, mais rien ne nous empêche de réserver au tarif normal pour une personne en plus.

    14
    Mardi 23 Juillet 2013 à 00:11

    @ Nikole : rien de cruel, que la joie de faire rire, plutôt que de pleurer!  :)

    15
    Mardi 23 Juillet 2013 à 00:14

    @ Godnat : si, j'ai dit, mais depuis j'ai eu des infos, et ce n'est pas incompatible (si je trouve un billet d'avion raisonnable et pas avec la compagnie Vueling, qui a l'air de craindre un maximum), ça pourrait juste raccourcir ma villégiature jurassienne. Rien n'est fait pour l'instant.

    C'est vrai, tu viendrais avec moi?? Alors je prends! :)

    16
    Mardi 23 Juillet 2013 à 00:36
    Godnat

    Vueling ! Il me semble que c'est avec eux que je suis allée de la Suisse à Barcelone.

    17
    Mardi 23 Juillet 2013 à 00:37

    Ah!

    Et? ...

    18
    Mardi 23 Juillet 2013 à 00:39
    Godnat

    ben j'suis toujours là !

    Mais c'est pas confortable en tout cas, tout serré.

    19
    Mardi 23 Juillet 2013 à 07:06
    Fabymary POPPINS

    ah tu m'as faite pleurer de rire, pardon Lulette mais tu as le chic pour raconter on t'y voit et les chevaux je me verrai pas monter dessus, trop gros et trop haut mais j'aime les caresser même si la trouille, mais que veux tu ici j'ai des TECKELS et des CHATS pas le même gabarit, bisous

    20
    Mardi 23 Juillet 2013 à 07:59

    J'ai aussi une histoire de cheval sur Tutti. Bienvenue.

    21
    Alice L-P Profil de Alice L-P
    Mardi 23 Juillet 2013 à 08:21

    @ Lulette 9
    Sent bon le crottin ??? non, non, non !!! Moi rien que l'odeur ça me donne envie de vomir.
    @ Lulette 11
    En Grèce ? Ben passe me voir 

    22
    Mardi 23 Juillet 2013 à 08:47

    @ Godnat : j'ai surtout lu des récits de vols annulés, déplacés, non remboursés ... Tu sais que l'avion et moi ...

    23
    Mardi 23 Juillet 2013 à 08:48

    @ Poppins : ben c'est ça, un jour j'ai réalisé leur gabarit, et depuis, j'ai moins envie  :)

    24
    Mardi 23 Juillet 2013 à 08:49

    @ Mario : oui, j'ai lu! Mais je n'ai encore pris le temps de commenter. Tes derniers billets sont délicieux :)

    25
    Mardi 23 Juillet 2013 à 08:49

    @ Alice : si, si, ça sent bon!

    D'accord, je passerai te voir, hi hi ;-)

    26
    fée des agrumes Profil de fée des agrumes
    Mardi 23 Juillet 2013 à 10:42

    Ah l'expérience!  Quand je suis allée vers 7 ans faire une randonnée à cheval pour la première fois, certains m'ont de suite mise en garde: "Attention! Ne marche pas derrière un cheval, il peut botter! Et il peut te mordre aussi!". Belle entrée en matière! Ensuite, il n'y avait que de grands chevaux et j'avais besoin d'être hissée, petite et ronde... une galère. Et un jour, mon cheval s'emballa, je tombai en pleine course, sans blessure, heureusement. Bref, c'était l'équitation à l'empirique: tu prends tout en pleine figure d'emblée sans explication ou préparation et on te lâche dans la nature. Rien à voir avec les cours à poneys, 1er galop, 2e galop etc... j'ai été quelque peu refroidie...

    27
    Mardi 23 Juillet 2013 à 13:41
    Fabymary POPPINS

    ah moi j'ai vu de suite le gabarit et comme quoi il m'arrive d'être sensée, hihi, bisous

    28
    Mardi 23 Juillet 2013 à 20:32

    Bonjour Lulette 

    29
    Alice L-P Profil de Alice L-P
    Mardi 23 Juillet 2013 à 20:42

    Bonjour Pyrausta 

    30
    Mercredi 24 Juillet 2013 à 16:32

    je vois que Alice s'y met aussi ...alors "bonjour Alice" 

    31
    Jeudi 25 Juillet 2013 à 21:58

    @ fée 26 : y'a une citation qui dit quelque chose comme "un cheval, c'est dangereux devant et derrière et au milieu c'est inconfortable" ...!

    C'est dommage ces histoires ... ça n'apprend pas bien le contact avec l'animal, celui en face de nous et celui en nous  :)

    32
    Jeudi 25 Juillet 2013 à 21:59

    Bonsoir tout l'monde!

    33
    Alice L-P Profil de Alice L-P
    Jeudi 25 Juillet 2013 à 22:06

    Bonsoir Lulette !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :